Droit Pénal et Droit Pénal des affaires

Fort d’une expérience de longue date en la matière, le Cabinet Gout Dias Avocats Associés vous propose les services de ses avocats pénalistes quelque soit la situation à laquelle vous êtes confrontés.

Droit pénal

Victimes :

Si vous avez été victime et que vous ne savez pas quels sont vos droits et comment les faire valoir, n’hésitez pas à faire appel aux services de nos avocats pénaliste.

En pareille situation, il est important de faire le nécessaire le plus tôt possible.

Le Cabinet d'avocats vous accompagne lors de toutes les étapes auxquelles vous allez être confrontés et met en œuvre le nécessaire pour faire valoir vos droits et vous accompagner. Durant la phase d’enquête, nous vous informons et vous conseillons au mieux de vos intérêts.

Devant le Juge d’Instruction les Avocats pénalistes à Tulle et Brive vous assistent et mettent en œuvre les démarches nécessaires pour préserver vos droits, que ce soit en Corrèze ou sur le territoire national.

Devant les juridictions de jugement, le Cabinet met à votre disposition ses avocats qui sauront vous assister et vous représenter pour faire valoir vos droits et parvenir à l’indemnisation du préjudice que vous avez subi. Nous pouvons également nous charger de saisir les organismes compétents pour le recouvrement de l’indemnisation qui vous est due : SARVI, CIVI.

Mis en cause :

Les Avocats du Cabinet Gout Dias Avocats Associés vous assistent dès le début de la procédure pénale par exemple lorsque vous êtes convoqués pour être entendu librement ou dans le cadre d’une garde à vue.

Les Avocats pénalistes du Cabinet vous assistent et vous accompagnent durant toutes la phase judiciaire :

  • présentation devant le Juge des Libertés et de la Détention,
  • devant le Juge d’Instruction,
  • quelque soit le mode de convocation (CRPC, médiation pénale, délégué du Procureur),
  • devant les différentes juridictions de Jugement (Tribunal de Police,  Tribunal Correctionnel et Cour d’Assises). 

Le Cabinet d'avocat à Tulle et Brive intervient également en matière d’application des peines lorsqu’il est possible d’obtenir l’aménagement de vos peines.

Droit pénal des Affaires

Le Cabinet d'avocats à Tulle et Brive vous propose ses services lorsque votre responsabilité est mise en cause dans ce domaine particulier lié à l’exercice d’une activité professionnelle :

  • banqueroute,
  • abus de biens sociaux,
  • travail dissimulé…

Le contentieux est complexe et nécessite un accompagnement lors de toutes les phases ; de l’enquête à la comparution devant les juridictions de jugement.

L'accompagnement par un avocat compétent en matière de droit pénal des affaires est nécessaire dans les différents cas qui entrent dans ce domaine du droit. Les avocats du Cabinet Gout Dias Avocats Associés sont là pour vous accompagner et vous défendre.

Nous sommes à votre dispositions pour vous assister et vous conseiller au mieux de vos intérêts. N'hésitez pas à contacter les avocats pénalistes du Cabinet.

Avocats pénalistes Tulle

Pas d'assurance sans...

Seul un risque aléatoire peut faire l’objet d’un contrat d’assurance, rappelle à ce titre la Cour de cassation dans une décision...

lire la suite

Copropriété : la...

Le délai laissé aux syndicats des copropriétaires pour mettre en conformité leur règlement de copropriété exclut...

lire la suite

Des effets de la...

L’annulation de l’exclusion d’un étudiant en soins infirmiers implique que ce dernier soit réintégré dans la formation...

lire la suite

Affaire Halimi : les...

Après les Sénateurs, les députés viennent de rendre leur conclusion sur la réforme de l’irresponsabilité pénale,...

lire la suite

Vente par adjudication...

En application de l’article L 322-9 du Code des procédures civiles d’exécution, c’est à l’adjudicataire, qui supporte les...

lire la suite

Effet de la...

Une victime dont le principe de l’indemnisation a été accordé sur le fondement de l’article 706-3 du code de procédure...

lire la suite

Création d'un...

Depuis aujourd’hui, les arrêts maladie des professionnels libéraux sont indemnisés pendant les 90 premiers jours de leur arrêt, avec un...

lire la suite

Rupture...

L’employeur concluant une rupture conventionnelle avec un salarié doit lui verser une indemnité au moins égale à...

lire la suite

Le licenciement...

Le fait de licencier une salariée pour avoir appuyé sur le bouton J’aime sur certains contenus publiés par des tiers sur le site internet du...

lire la suite

Géolocalisation : une...

La Cour de cassation a transmis au Conseil constitutionnel une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) portant sur les articles 230-32 et 230-33 du...

lire la suite

Prise en compte des...

Bien qu’il n’existe pas de méthode de calcul précise permettant de fixer cette prestation, le règle veut qu’elle soit...

lire la suite

Sommes détournées :...

Le développement des nouvelles technologies d’information et de communication a entrainé corrélativement une hausse des vols des...

lire la suite

Dommages causés à un...

Les dommages causés à un tiers au contrat de bail d’habitation occupant légitimement les lieux, qui trouvent leur source dans le...

lire la suite

Licenciement pour...

Lorsqu’un salarié est licencié pour inaptitude et défaut de reclassement, les indemnités à lui verser vont dépendre de...

lire la suite

Cabines de bronzage :...

Les dermatologues se sentent enfin entendus. L'Agence nationale de sécurité sanitaire recommande l'interdiction des cabines de bronzage face à un...

lire la suite

Le malaise d'un...

Le malaise d'un salarié hypersensible aux ondes électromagnétiques a été reconnu comme accident du travail par la justice...

lire la suite

Une clause...

Le contrat de travail d'un salarié reprend une clause édictant une obligation de solliciter une autorisation pour toute activité...

lire la suite

Présomption de faute...

La présomption de faute inexcusable instituée par l'article L. 4154-3 du Code du travail ne peut être renversée que par la preuve que...

lire la suite

Sécurité sociale et...

Malgré l'adoption par l'Assemblée nationale le 4 décembre 2017, la loi n'a pas été publiée au Journal Officiel. Le projet de...

lire la suite

Licenciement : le...

La réforme du travail présente un décret, paru au Journal Officiel, selon lequel l'employeur a la possibilité de préciser les motifs...

lire la suite